Escadron Blada - Le Blog en français pour les pilotes de X-wing!

Escadron Blada - Le Blog  en français pour les pilotes de X-wing!

Glossaire et concepts de base - chapitre 1

Concepts de base et glossaire - premier chapitre:
Beaucoup de nouveaux pilotes nous rejoignent et il est important  de leur expliquer certains concepts et termes pour mieux gérer leurs premiers combats et aussi comprendre les informations et autres articles que l'on trouve sur les différents blogs!
 
Dans un combat, il y a 4 éléments à prendre en compte:
- le type de liste et de vaisseaux
- les obstacles que ce soient les astéroïdes ou débris
- le placement initial et
- l'habilité à piloter ses vaisseaux.
 
Les trois premiers éléments peuvent et doivent s'apprendre pour pouvoir gagner un combat, pour le dernier concept celui de l'habilité à piloter, ce n'est qu'en s'entraînant que cela s'acquiert!
 

Type de liste et de vaisseaux:

Nous commencerons par voir les type de liste et ensuite les type de vaisseaux. Lorsqu'on construit son escadre, il faut connaître les points de forts et les faiblesses de sa liste et aussi de ses vaisseaux qui composent l'escadron pour optimiser son pilotage. On ne pilote pas une nuée comme on pilote une tourelle! Voyons cela de plus près.

 
- nuée: escadron avec au moins 6 vaisseaux dont la référence est la nuée de Tie Fighter avec 6 à 8 vaisseaux, souvent accompagné de Howlrunner car sa capacité rend une nuée très dévastatrice!
Cela permet d'avoir un nombre élevé de dés d'attaque avec une durabilité totale augmentée.
Type de liste qui bouge en premier à cause de la valeur de pilotage base de ses pilotes et cherche donc à bloquer les vaisseaux adverses pour les empêcher de réaliser d'actions.
   
 
- "Fat turrets": escadron avec un gros socle équipé de tourelle avec un ou plusieurs petits socles en support. Liste fragile face aux nuées, puissante avec canonnier surtout contre le Phantom, vaisseau avec valeur de pilotage élevée.
   


- Phantom: vaisseau très manœuvrable et très efficace avec le système d'occultation avancée surtout s'il attaque en premier. Le système d'occultation avancée permet de réaliser l'attaque pour ensuite faire une action d'occultation, ce qui lui donne une agilité à 4 dés. Vaisseau très efficace contre les nuées. Fragile face aux valeurs de pilotages élevées. Sa survie dépend de pouvoir réaliser des actions et ne supporte donc pas le stress.
   

- As: escadron avec un petit nombre de vaisseaux qui ont des valeurs de pilotage élevées. Ils sont très efficace en attaque et très manœuvrables mais aussi très fragiles face aux tourelles à moins d'être équipés des autopropulseurs.
  

 - Mini nuée: habituellement escadron de 4 vaisseaux. Intermédiaire entre la nuée et liste d'As. Possède habituellement une force de frappe élevée avec une agilité basse compensée par une grande résistance.
    

- Contrôle: toute liste qui cherche à restreindre les mouvements et actions de l'adversaire, soit en bloquant, stressant ou par ionisation. Ne pas oublier que la réalisation d'actions est indispensable pour l'attaque et la survie des vaisseaux. 
      

- Artillerie: utilisation de missiles, torpilles et bombes. Plus efficace sur le papier que dans la réalité.
 
- Divers: toute liste qui ne rentre pas dans les catégories précédentes.
 
Classification des vaisseaux selon leur mode d'attaque:
On peut classer les vaisseaux selon 4 types d'attaques, selon leur principal mode d'attaque. Aucun de ces modes n'est supérieur aux autres mais il est important de les connaître pour savoir comment les inclure dans une liste et comment les contrer.
 
Vaisseau de type "jouster"ou d'attaque frontale:
La plupart des listes de type joute sont des nuées! Ce sont des listes avec le meilleur rapport coût versus attaque agilité boucliers et points de coque. Une bonne nuée ne dépense  pas de points en valeur de pilotage, capacité spéciale ou cadran de manœuvre exceptionnel, ce qui veut dire que ce sont des listes avec des valeurs de pilotage basses et de nombreux vaisseaux qui volent en formation et qui ciblent une cible à la fois pour optimiser leur attaque. 
Ce sont des listes très efficaces contre les tourelles mais peu efficaces contre des "arc dodgers" puisque plus difficile pour la nuée de pointer toutes ses armes sur la même cible mobile qui sortira sans difficulté des arcs de tir.
Exemple: 
Tie Fighter, Tie advanced Tie Phantom avec des améliorations, Tie bomber navette Lambda, YWing avec amélioration BTL, Z95 T65, B Wing et le nouveau G-1A.
 
 
Vaisseau avec tourelle:
Inclus les vaisseaux avec une tourelle comme arme primaire ou comme arme secondaire. Un vaisseau avec un arc secondaire est intermédiaire entre un vaisseau avec tourelle et un "arc dodger". 
Avec une tourelle, un vaisseau peut tirer sur un adversaire qui se trouve hors de son arc et peut donc se déplacer pour sortir des arcs de tir adverse et réaliser ses attaques par l'arrière ou les côtés. La tourelle est très efficace contre les "arc dodgers" puisque ces derniers ne peuvent sortir d'un arc de tir à 360 degrés.
Par contre, comme les vaisseaux avec tourelle sont habituellement faibles en agilité, ils résisteront mal face à des vaisseaux type attaque frontale s'ils tombent dans l'arc de tir de ces derniers.
Exemple: YT 1300, YT 2400, Decimateur, K Wing, HWK 290 avec tourelle, Y Wing avec tourelle, Firespray 31, VXC 100 et Jumpmaster 5000.
    

"Arc Dodger" ou vaisseau qui esquive:
Ce sont des vaisseaux qui possèdent l'action tonneau et/ou accélération avec des valeurs de pilotage élevées généralement. Leur habileté est de pouvoir sortir des arcs de tir surtout des vaisseaux de type attaque frontale et ainsi éviter d'être attaqués!
Par contre, ils sont moins efficaces contre les tourelles qui tirent à 360 degrés, même si cela est compensé avec l'amélioration autopropulseurs. 
Les meilleurs "arc dodgers" peuvent réaliser les actions pour sortir des arcs de tir ennemis ET en même temps obtenir des modificateurs pour optimiser leurs attaques, comme Soontir et Jake! 
Souvent, ils ont une agilité élevée avec des valeurs de boucliers et de coques assez faibles, ce qui les rend parfaits pour attaquer les flancs de l'adversaire car trop fragiles pour une attaque frontale.
Exemple Tie intercepteur, A Wing, E Wing avec moteur amélioré, Starviper, IG et Tie advanced prototype.
     

Bombardiers:
Ce sont les vaisseaux qui utilisent l'artillerie, que ce soient les bombes, missiles et torpilles. S'ils sont correctement équipés, ces vaisseaux sont efficaces contre les autres types de vaisseaux. Sans leurs munitions, ces vaisseaux sont fragiles contre les autres types de vaisseaux. Souvent, la faiblesse des listes composées de bombardiers réside dans un choix de munitions non adaptée à la liste adverse.
  

Vous aurez compris que ces différents concepts de liste et de vaisseaux se mélangent sans difficulté. Lors de la création d'une liste, il est important de savoir le type de liste que l'on veut jouer pour choisir correctement ses vaisseaux. Il est utile de reconnaître le type de liste de l'adversaire pour savoir comment l'affronter. On peut faire des listes avec des mélanges de vaisseaux, par exemple faire une semi-nuée de bombardiers, ou une liste avec une tourelle et un "arc dodger", la classique liste Dash Corran!
Vous êtes libre de créer vos listes et de piloter les vaisseaux qui vous plaisent le plus, avec ces concepts vous pourrez tirer profit au maximum des capacités de vos pilotes et de vos listes et faire trembler vos adversaire!!!
 
Obstacles:
Nous avions déjà parlé du sujet des astéroïdes, leur placement et le choix dans l'article précédent sur les obstacles que je vous invite à relire.
De manière très résumé, on choisit d'utiliser le type d'obstacles selon certains critères.
Astéroïdes si:
- peu de vaisseaux
- liste faible contre une nuée
- affronter des vaisseaux avec tourelle
 
Débris si:
- liste de type contrôle soit par le stress soit par les ions
- choisir de piloter Dash dans la liste
- choisir de piloter une nuée
- liste qui dépend peu des actions.
 
Exemple de placement d'obstacles selon de type de liste:
 
Nuée: la nuée n'aime pas les obstacles, choisir les plus petits des astéroïdes et éviter les débris généralement plus grands, ensuite les placer dans les coins, de préférence ceux de l'adversaire.
 
Tourelle: déploiement similaire à celui de la nuée pour avoir de la place au milieu afin de traverser rapidement le champ de bataille. Une préférence pour les débris qui ne bloquent pas l'attaque.
 
"Arc dodgers": ce sont des listes qui apprécient les obstacles, surtout les astéroïdes, car ils peuvent facilement les éviter grâce à leur grande manœuvrabilité. Il faut chercher à déployer les obstacles au centre et tenter de créer un nuage dense.
 
Bombardiers: ils n'aiment pas trop les obstacles à cause de leur mauvaise manœuvrabilité, mais les obstacles sont utiles combinés aux bombes pour créer des zones minées.
 
Placement des vaisseaux:
Selon certains, le déploiement des obstacles et le placement initial sont déterminants pour la victoire!
Il est vrai que ces deux aspects sont très importants et il faut les maîtriser pour avoir une chance de gagner.
Au moment du déploiement, il faut pouvoir définir quelle escouade est la plus résistante ou la plus mobile. Dans l'article sur la quantité versus la mobilité, le sujet est justement abordé pour savoir comment se déployer.
Si votre escouade est plus dans la force,  il vaut mieux chercher le choc frontal et tenter de se placer en face de l'adversaire ou bien dans un coin afin de protéger un des côtés. 
Si l'adversaire possède une escouade basée sur la force, ou si l'adversaire est meilleur, il peut être bon de se placer au centre pour avoir plus de manœuvrabilité et de flexibilité lors des premiers tours.
 
Pilotage:
Le pilotage dépendra beaucoup des vaisseaux choisis mais il y a deux concepts indépendants du choix de vaisseau.
 
Concentration du tir, sujet abordé dans l'article avec le même titre.
Il est vital de choisir dans l'escouade adverse une cible prioritaire à détruire et de concentrer les tirs dessus. Réussir à détruire un vaisseau le plus rapidement possible veut aussi dire moins de puissance de feu pour les tours suivants et potentiellement moins de dégâts à encaisser.
Un vaisseau même avec un point de coque peut encore attaquer et potentiellement faire pas mal de dégâts comme un critique de type coup au but ou autre critique pénalisant.
 
L'attaque sur les flancs est le deuxième concept, cela consiste à séparer son escadre en deux groupes ou plus et forcer l'adversaire à attaquer un des groupes, les autres pourront attaquer par les flancs ou l'arrière de l'escadre ennemi.
Une tactique efficace est de prendre un vaisseau unique puissant qui se déplace sur le côté, accompagné de vaisseaux plus faibles qui engagent frontalement l'adversaire. Ce dernier se retrouve devant un choix difficile et risque de disperser ses attaques alors que le vaisseau unique et ses camarades concentreront leurs attaques sur leur cible prioritaire.
 
Pour plus de lecture et d'informations, vous pouvez aussi lire les articles suivants en anglais:
 
 
Bonne lecture et bon vol!!!


25/04/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 98 autres membres