Escadron Blada - Le Blog en français pour les pilotes de X-wing!

Escadron Blada - Le Blog  en français pour les pilotes de X-wing!

Manuel de stratégie - Les obstacles

Analyse technique - Les obstacles:

Nous avons déjà discuté des obstacles et leur placement avant avec les conseils du pilote Paul Heaver et son très connu Tour Zéro!

Depuis, il y a eu des nouveautés, les débris en plus des nouveaux astéroïdes de la boîte de base Le Réveil de la Force, ou boîte de base V2! 

Pour les tournois, maintenant chacun choisit parmi ses obstacles ceux qu'il veut emmener, soit débris soit astéroïdes. Lors de la mise en place, chaque joueur pose à tour de rôle 3 obstacles. Un combat peut se faire avec n'importe quelle combinaison, selon le choix préalable des joueurs, il peut très bien n'y avoir que des débris ou tous les gros astéroïdes ou une tout autre combinaison.

Ne pas oublier que l'on peut choisir de placer un ou plusieurs des obstacles choisit par l'adversaire et donc réduire son impact sur la stratégie adverse! 

 

Revoyons les astéroïdes:

Ceux de la boîte V1, un gros caillou et plusieurs de taille similaire.

IMG_0640.JPG

 

Ceux de la boîte V2, avec un gros astéroïde, un moyen et plusieurs de petite taille, une diffèrence notable avec ceux de la V1.

IMG_0639.JPG

 

Une image vaut mieux qu'un discours...

IMG_0641.JPG

En bas, les astéroïdes de la V1 et en haut ceux de la V2. On remarque que les deux gros cailloux sont similaires et que le moyen de la V2 est casi aussi grand que les moyens de la V1 et les petits de la V2 sont vraiment petits!

Les astéroïdes sont assez différents et cela aura un impact lors du placement que nous verrons plus loin.

 

Revoyons les débris:

Les débris viennent avec les vaisseaux YT2400 et le Décimateur, trois débris dans chaque boîte, pour un total de 6 donc.

IMG_0638.JPG

La différence avec les astéroïdes est évidente, moins rond, plus irrégulier et avec des bords qui sont vraiment pointus.

Pour la taille, une image vaut mieux qu'un discours...

Sur l'image, on a les 2 gros astéroïde et on constate que la taille des débris est grande mais surtout qu'il occupe une surface assez grande, on dira qu'ils sont plus étalés... 

Tous ne sont pas de la même taille, on a 3 grand débris et 3 petits débris.

IMG_0642.JPG

 

 

 

 

Utilisation des obstacles:

Revoyons rapidement les effets des obstacles, pour plus de détail voir l'article sur le même sujet.

Lorsqu'on traverse un astéroïde avec le gabarit de mouvement ou que le vaisseau se pose dessus, on lance un dé rouge et on subit le dégât et on perd son action. Si le vaisseau finit son mouvement sur le caillou, il ne peut pas tirer lors de la phase de combat. Les actions gratuites sont autorisées.

 

Pour les débris, si le gabarit de mouvement traverse le débris ou que le vaisseau finit sur le débris, le vaisseau prend un jeton de stress et on lance un dé rouge et on subit que le dégât critique! On perd son action MAIS on peut tirer lors de la phase de combat!

Attention lors de vos virages K avec les débris, car alors vous auriez 2 stress et cela signifie au moins deux tours sans actions et à devoir faire des mouvements verts très prévisible par l'adversaire!

 

- Les gros astéroïdes: choisir les gros cailloux pour des listes avec peu de vaisseaux et surtout contre des listes type nuée avec de nombreux vaisseaux. Avec ce choix, les astéroïdes vont influer grandement sur le jeu et vont gêner les vaisseaux qui dépendent de leur manoeuvrabilité, comme les intercepteurs et les A-wings.

 

- Les gros débris: pour Dash, c'est l'idéal car il ignore les obstacles et les débris lui permettent de tirer! Les gros débris vont influer sur le jeu car leur surface est grande, voir plus que les gros astéroïdes et serviront surtout des listes basés sur le contrôle de l'adversaire, en lui donnant des jetons de stress ou ioniques, ou contre des listes avec peu de manoeuvrabilité! Utile aussi si votre liste possède beaucoup de boucliers car un critique ou un dégât normal cela n'a pas d'importance!

Ne pas les choisir si vous jouez une nuée!

 

- Les petits astéroïdes: pour ceux qui ne veulent pas avoir de problème avec les cailloux, les petits sont parfaits pour les nuées et ainsi éviter de rompre les formations. Aussi pour les vaisseaux peu manoeuvrables.

 

- Les petits débris: Surtout si vous cherchez à limiter le plus possible l'effet des obstacles sur le jeu, il y a une chance sur huit de recevoir un critique! L'autre avantage est que malgré le stress, le vaisseau peut quand même tirer lors de la phase de combat! Donc, le petit débris a quand même moins d'impact que le petit astéroïde!

 

- Une combinaison de débris et d'astéroïde, selon la composition de votre liste en sachant que l'adversaire pourra neutraliser un des obstacles que vous avez choisit en le plaçant dans un coin isolé...

 

Revenons sur le placement, dans les tutos de Paul Heaver, il semblait intéressant de placer les obstacles dans les coins et dans le camp adverse pour minimiser leur impact lors de déplacements initiaux de nos escadrons.

En lisant le  traité de stratégie du combat spatial, on apprend différentes manières de placer les obstacles:

- commencer par placer les astéroïdes et laisser les débris pour la fin. Les astéroïdes empêchent de tirer et font potentiellement plus de dégât et il vaut mieux s'assurer de leur placement tout de suite!

 

- Placer les obstacles dans la moitié adverse pour gêner le déploiement de l'opposant, comme ça il placera les débris dans votre moitie, c'est mieux car moins gênant que les astéroïdes, ou bien dans sa moitié où il y a déjà des cailloux ce qui gênera encore plus son déploiement!

 

- Pour le placement sur le terrain de combat, les poser à portée 2 du bord neutre et à portée 4,5 du bord adverse! En le plaçant à cette distance, il sera plus difficile à l'adversaire de le contourner et devra réaliser une accélération pour passer l'obstacle. Si l'adversaire choisit de contourner l'obstacle par en dessous, il laissera son flanc vulnérable et ce sera une opportunité pour l'attaquer de ce côté!

  

Pour finir, le placement du troisième obstacle sera idéalement plus centré et vers le bord adverse de manière à rendre plus difficile le déplacement par en dessous du caillou et ainsi forçant l'adverse à soit rompre sa formation soit à avancer plus pour le contourner et dans tous les cas, ses mouvements deviendront plus prévisible! Il se peut que votre adversaire cherche à minimiser l'impact de ce placement en posant les obstacles dans ses coins, ce qui en réalité va le bloquer encore plus!

Si votre escadron est peu manoeuvrable, il faudra commencer par poser les débris de votre côté, cela vous bloquera moins et obligera l'opposant à poser les obstacles vers le milieu de la zone de combat, diminuant ses possibilités de vous prendre à revers!

 

Comment déployez vous vos obstacles? Lesquels choisissez vous?

 

Pour un complément de lecture:

Le  blog de Paul Heaver!

Le  traité de stratégie du combat spatial!

 

Bon vol et bonne lecture!

 

 

 



05/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 98 autres membres