Escadron Blada - Le Blog en français pour les pilotes de X-wing!

Escadron Blada - Le Blog  en français pour les pilotes de X-wing!

Déploiement initial - troisième partie:

 

 

Le déploiement initial - troisième partie:

Voici la troisième et dernière partie de cet article sur le déploiement initial.

Nous avions discuté dans la première partie de la création de liste, des règles et de l'importance d'évaluer la liste adverse ainsi que de se fixer un objectif.

Ensuite, dans la deuxième partie nous avons abordé l'initiative, le choix et placement des obstacles.

 

Dans cette troisième partie, nous aborderons le placement initial des vaisseaux!

 

 

Le placement initial des vaisseaux:

 

Une fois qu'on sait qui a l'initiative, que les obstacles sont posés, il reste un dernier élément très important avant que le combat commence et c'est le placement des vaisseaux!
Nous en parlons en dernier car les éléments précédents, les obstacles et l'initiative, conditionnent comment et où placer ses vaisseaux.
 
Voyons d'abord certains principes de base:

 

- On ne place pas ses vaisseaux n'importe où!

 

- Si on est débutant, on ne disperse pas ses vaisseaux.

 

- On ne place pas ses vaisseaux face à un obstacle, sauf si cela est prévu!

 

- Si on ne sait pas où se placer, on se déploie au centre et le plus près du bord inférieur.  Cela permet de temporiser, d'observer l'adversaire et agir en conséquence.
 
Ces principes sont très importants et sont la base pour la suite. Souvent, les débutants placent leurs vaisseaux très éloignés les uns des autres en espérant pouvoir couvrir toute la zone de combat. C'est une erreur car il faut plus d'un tour à un vaisseau pour traverser la zone de combat et revenir aider ses camarades, pendant ce temps, l'adversaire sait qu'il a un adversaire en moins et peut s'occuper des autres tranquillement!

 

 
Selon le type de liste:

 

Nous allons voir que le placement peut changer selon le type de liste. Dans les articles sur les concepts de base, nous avions parlé des types de listes selon la composition de chaque escadron.

 

La nuée ou escadron d'attaque frontale:

Que ce soit une nuée ou une demi-nuée, on placera ses vaisseaux ensemble et non dispersés. L'erreur de beaucoup de débutants est de disperser son escadron et ainsi devenir une cible facile.

   

 

La base de la nuée est d'avoir plusieurs vaisseaux qui tirent sur une même cible à chaque phase de combat, ce qui oblige l'escadre à rester groupée.

IMG_1612.JPG

 

Sur l'image, on voit la nuée qui se déploie dans un coin, de cette manière les obstacles ne gênent pas les premiers mouvements et ainsi maintenir la formation.

  

IMG_1666.JPG
 
Dans cette autre image, la semi-nuée de B-wing est déployée dans un coin, très loin des obstacles.
 
Ne pas oublier que la concentration du tir est un élément important du combat!

 

Les tourelles:
Il existe différentes listes de type tourelle, celles avec peu de vaisseaux "Fat Turret"et celles de type semi-nuée.
Un exemple de "Fat Turret", c'est la liste Dengaroo. Dans l'article respectif, nous parlions du type de déploiement qui est assez spécifique.
 
Un autre exemple de ce type de liste est celui du "Fat Dash", une liste avec Dash pilote sur son YT-2400. Il peut être accompagné d'un Rebelle de Lothal ou bien avec Corran! Le gros avantage de Dash, c'est d'ignorer les obstacles et on le placera en face de l'objectif principal à détruire et son compagnon prêt à prendre à revers les vaisseaux qui oseront aller affronter Dash!
Dans tous les cas, c'est une liste difficile! 
 
  
 
Un classique de liste de type semi-nuée avec tourelle c'est celle de 4 Y-wing avec la TLT! Le déploiement est similaire à celui de la nuée.
  TLJ.png
 
Vous pouvez voir la finale du Championnat d'Espagne 2016 gagnée par une liste de 4 Y-wings!
 
Les As:

 

Les As sont fragiles mais très manœuvrables avec des valeurs de pilotage élevés. Pour leur placement, on évitera de les placer en face à l'adversaire car le choc frontal leur est habituellement défavorable!
Les As tentent de prendre en tenaille l'adversaire et hors de l'arc de tir pour attaquer sans risquer de riposte.
   

 

Pour ce type de liste, le placement des obstacles et le fait d'avoir l'initiative déterminent comment déployer les vaisseaux. 
Souvent les As se placent assez éloignés les uns des autres pour prendre en tenaille l'adversaire.
IMG_1596.JPG
Sur l'image, les As impériaux sont dispersés afin de temporiser et de voir comment l'escadre adverse va se déplacer et tenter de prendre à revers l'adversaire! La cible des As est le YV-666 plus lent et peu manœuvrable et donc plus facile à détruire alors que le Firespray est éuipé de Moteurs améliorés et pourra s'enfuir plus facilement!

 

Face à une escadre avec la même VP, on tentera de ne pas avoir l'initiative pour se déployer en dernier. Pouvoir se placer et bouger après l'adversaire donne un avantage important car on pourra plus facilement se repositionner pour attaquer ou s'échapper.
Les Bombardiers:
On distinguera les vaisseaux équipés de torpilles ou missiles et ceux équipés de bombes ou mines qui se larguent.
Lors de l'utilisation de torpilles ou missiles, il faut pouvoir réaliser l'attaque sur des cibles se trouvant dans l'arc de tir et tenter de faire le plus de dégâts possible lors du premier tour aussi appelé Alpha Strike!
   
Pour voir et comprendre mieux comment déployer une liste Triple Jumpmaster, vous pouvez voir cette vidéo:
Une autre vidéo pour voir les erreurs lors du déploiement des Jumpmaster:

Pour les listes équipées de bombes et de mines, il faut éviter le choc frontal et tenter de larguer l'artillerie sur le chemin de son adversaire. Lors du déploiement initial, il faut un plan bien établie afin de placer au mieux ses bombes et ce ne sera pas chose facile. 
  
Lors du dernier CF de X-wing, un rebelle s'est hissé jusqu'à la 8e place avec une liste mixte de bombardier et de "Fat Turret"!
Vous pouvez voir la vidéo de son dernier combat: 
 
 
Conclusion:
Beaucoup de pilotes se posent la question de comment réaliser le déploiement initial de leurs vaisseaux et vous aurez compris que la réponse n'est pas simple!
Il faut tout d'abord connaître sa liste et ensuite tenir compte du placement des obstacles et donc du choix des obstacles.
Puis, il faut évaluer la liste adverse et se fixer un objectif et savoir si garder l'initiative ou pas!
Le placement initial varie selon le type de liste qu'on utilise mais il y a beaucoup de liste mixte et c'est pourquoi il faut connaître sa liste!
Cela veut dire qu'on connait déjà comment se déployer lorsqu'on a réfléchi aux phases précédentes et qu'on voit la liste adverse! Et si on ne sait pas comment affronter l'escadron adverse, toujours se placer le plus loin possible et attendre de voir ce que l'adversaire fait!
Bonne lecture et bon vol!

 



19/09/2016
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 98 autres membres