Escadron Blada - Le Blog en français pour les pilotes de X-wing!

Escadron Blada - Le Blog  en français pour les pilotes de X-wing!

Le Blada Interrogatoire du Millenium Condor Baladodiffusion:

Afficher l'image d'origine 

 

 

Le Blada Interrogatoire des membres du Millenium Condor Baladodiffusion:

 

Derrière ce nom surprenant, on trouve deux pilotes qui animent ce nouveau podcast! 

Nous en avions déjà parlé récemment et nous les avons capturés pour les interroger...

Il y a déjà 4 épisodes de très bonne qualité sur de très bon sujets comme le choix des obstacles et Vassal. Il y a aussi une nouvelle catégorie, les bulletins de guerre qui font un retour rapide sur certains tournois...

Il faut soutenir ces pilotes alors on vous invitent chaudement à écouter ce podcast et ne pas hésiter à faire part de vos remarques et suggestions!!!

Voici les questions et réponses du Blada Interrogatoire, ces questions sont adaptées du grand interrogateur impérial Pelayo!

 

Vous êtes combien à vous occuper de la baladodiffusion?

Nous sommes deux qui faisons vivre Millénium Condor Baladodiffusion.

Julien Dort et Moi Bruno LaVigueur.

 

Quelles sont vos noms ou pseudo?

Bruno 

J’ai pas vraiment de surnom officiel en ligne, parce que je change toujours d’idée. Je trouve rien que me représente vraiment et qui à consonance originale.

Mais la plus part du temps on me retrouve sous Bad Bruno… c’est un héritage de mon adolescence et ça fait référence à un personnage d’une émission humoristique québécoise de la fin des années 80.

 

Julien 

Je m’appelle Julien, cela fait plus de 15 ans que je traîne sur Internet avec le pseudo DNS.

C’est globalement sous ces deux appellations que vous pourrez me retrouver. Et si certains se posent la question, je n’ai aucun rapport avec le joueur de Starcraft français qui porte le pseudo DnS.

 

 

Comment avez-vous choisi le nom?

Bruno 

J’adore parler français et j’aime aussi faire l’effort d’utiliser les bons termes. Même quand un mot anglais est souvent plus rapide et simple. Les anglicismes me grafignent les oreilles. Ça doit un réflexe de survie de village Gaulois entouré de Romains.

« Millénium Condor » est la traduction de « Millenium Falcon » dans la version originale d’Un nouvel espoir de 1977. Ça toujours été une blague au Québec au même titre que Chico le Chiquetabac ou Z6PO…

C’est un petit clin d’œil humoristique aux mauvaises traductions et à notre baladodiffusion en français.

 

Julien 

Ah la baladodiffusion, c’est Bruno qui est venu avec cette idée. Mon premier réflexe a été de me dire : « Fichtre, ça va être galère pour le référencement », puis finalement, on est au Québec, alors je ne me suis pas opposé. Ça permet au podcast de garder ça touche québécoise même dans son titre.

 

 

De quelle Galaxie venez-vous ?

Julien 

Je suis français et j’adore la bataille de Hoth, alors je me suis dit que ça pourrait être cool de vivre dans un bunker sous 2 mètres de neige.

Du coup, j’ai immigré au Québec il y a plusieurs années. Je permets à la baladodiffusion d’avoir son quota d’étrangers. Je n’ai pas mon bunker mais j’ai bien la neige tous les hivers. J’habite sur la Rive-Sud de Montréal.

 

Bruno 

Pour ma part je suis Québécois, je vis à Chambly. Plus ou moins 20 minutes au sud-est de Montréal.

Charmante petite ville bordé d’un bassin, de rapides et d’un site historique, un fort de l’époque de la Nouvelle-France pour défendre les colons de la seigneurie des attaques amérindiennes et des envahisseurs Anglais.

 

 

Comment et quand avez-vous commencer xwing ?

Bruno 

C’est mon beau-frère qui m’a présenté le jeu à une réunion de famille à Noël 2015. Il avait quatre ou cinq vaisseaux, il n’avait pas lu les règles au complet et on jouait sur une petite table de même pas deux pieds carré dans le salon. On jouait chacun deux vaisseaux. J’avais Dark Vador et un Chasseur TIE et lui deux X-Wing je crois. C’était vraiment n’importe quoi, mais c’était très agréable et j’ai vraiment aimé ça. Ensuite on a rejoué au party du jour de l’an, ça a confirmé que j’étais accroché !

Ensuite je suis viré fou ! j’ai acheté plusieurs vaisseaux, j’ai trouvé un magasin près de mon travail, contacté des inconnus pour jouer des parties, j’ai mis sur pied notre ligue du mardi soir, puis dernièrement j’ai lancé la baladodiffusion.

Ma conjointe trouvait que cela à prix beaucoup de place vite dans ma vie… effectivement.

J’ai lâché Magic the Gathering, Dice Master et Donjons et Dragons pour jouer presque exclusivement à X-Wing…

 

Julien 

J’ai commencé le jeu durant l’été 2016. Je suis donc un joueur assez récent sur le jeu. J’ai découvert le jeu alors que je cherchais une activité à faire pour rencontrer un peu de monde. La boutique dans laquelle Bruno fait sa ligue avait posté une annoncé sur Kijiji (l’équivalent du site LeBonCoin au Québec) pour inviter les joueurs aux soirées X-Wing, j’ai donc sauté sur l’occasion et je suis allez voir le jeu. Avec ma conjointe, on a beaucoup accroché au jeu, on a donc décidé d’embarquer dans la ligue la saison suivante.

 

 

Quel(s) aspect du jeu vous plais le plus?

Julien 

Personnellement, c’est la phase de pilotage et de placement qui me plait le plus (choix de la manœuvre et execution). J’aime ce côté tactique où je dois comprendre ce que veut faire mon adversaire pour tenter de le contrecarrer. C’est sûr que pour le moment, je manque encore d’expérience dans ce domaine, mais c’est vraiment l’aspect du jeu que j’aime le plus analyser.

 

 

Bruno 

Pour moi, c’est l’ensemble de l’œuvre. J’ai la portion de construction de mon escadron, choisir les pilotes, chercher les combinaisons efficaces et trouver mes options.

La partie comme tel, victoire ou défaite me plait beaucoup parce que c’est une belle opportunité d’apprentissage et d’amélioration.

L’aspect social du jeu est également très important pour moi, j’adore rencontrer des gens, discuter de X-Wing, participer à la ligue et aux différents tournois. Je me suis rendu compte que jouer seul sur l’ordinateur ou même sur Vassal où l’interaction avec l’adversaire est minimale ne me satisfaisait pas autant qu’une bonne vielle partie en face à face.


Comment se déroule le choix de vaisseaux de pilotes et d'améliorations lorsque de la création d'escadron?

Bruno 

Mon choix de vaisseaux et de pilotes est très émotif. Si le model ne me plait pas ou que je n’aime pas le personnage il y a très peu de chance que je l’utilise même si c’est un truc très puissant…

Mon choix de liste est souvent basé sur mon actualité Star Wars. Par exemple lorsque je lisais le livre « Tales of the Bounty Hunters » dans lequel on retrouve l’histoire de Dengar et Manaroo, et bien je me suis faite une liste avec les deux pilotes et « Lien mental Atani » parce que c’était très thématique par rapport à ce que je lisais. (c’était avant que la folie Dangaroo commence… j’ai arrêté de jouer cette liste quand le combo est devenu trop populaire…)

Présentement je suis en train de lire des bandes dessinées sur Dark Vador, alors j’ai une liste avec lui qui me trotte dans la tête…

 

Julien 

Je dirais à l’instinct. Je commence par chercher le vaisseau que je veux jouer. Par exemple, en ce moment, je veux trouver une liste correcte avec les aggressors. J’ai donc pris les deux vaisseaux et je l’ai ai un peu équipé. Après j’essaye de voir ce qui pourrait fonctionner avec. Je tente de trouver le point faible du vaisseau afin de trouver quel appareil pourrait l’escorter. Je cherche après une interaction ou tout simplement un plan de match dans ma tête, et je tente de faire en sorte que ma composition puisse la suivre. Il m’arrive parfois de m’inspirer de ce qui existe mais je le modifie toujours en fonction de ma façon de jouer.

 

 

Faites-vous souvent les tournois?

Bruno 

Si j’étais capable, je ferais un tournoi par fin de semaine dans un magasin différent.

Il y pratiquement un tournoi à toutes les fins de semaines au Québec si on est disposé à se déplacer.

L’entente que j’ai avec ma ministre des sports et loisirs est un tournoi par mois. Avec un travail demandant, deux enfants et une vie sociale relativement en santé c’est le max que je peux faire si je veux garder un équilibre travail / famille / loisirs perso.

 

Julien 

Dans l’ensemble j’essaye de faire un tournois par mois, quelques soit la distance. On a la chance au Québec d’avoir une super communauté très active, alors il y a toujours des tournois à droite et à gauche, et toujours avec des gens super.


Avez-vous l’habitude de piloter dans d’autres régions ?

Julien 

On commence à se faire des road-trip avec Bruno et quelques membres de notre ligue du mardi. On a été à Québec (la ville), à Gatineau et là on va aller à Toronto. Ce qui est cool, c’est que de nombreux joueurs de notre région font aussi ce genre de déplacement. C’est toujours amusant de les retrouver complétement en dehors de Montréal. Donc ce ne sont pas vraiment de grands convois mais ça y ressemble un peu.

Il faut se rendre compte qu’au Canada, les distances sont assez importantes, par exemple, la France rentre plus de trois fois dans le Québec si l’on parle de superficie. Alors on ne sort pas beaucoup de la province du Québec. Cependant vu que je suis de Montréal, je vais parfois faire des tournois dans la région de Québec, la ville (vous suivez ?), qui est à 2 heures de route de Montréal. Je suis aussi allé à Gatineau qui est la ville accolée à Ottawa qui est aussi à 2 heures de voiture. Dans quelques semaines, on va à Toronto pour les nationaux avec Bruno, là c’est tout de suite plus loin, on parle de 6 heures de route.

 

Bruno 

J’aime bien me promener pour faire des tournois. J’organise les tournois au Collect-Édition et parfois j’aide à organiser ceux d’autres magasins, ça me permet de voir d’autres communautés et de rencontrer d’autres joueurs.

En plus de la région de Montréal, je suis allé faire des tournois à Québec et dans la région d’Ottawa. À la fin du mois nous allons participer au National Canadien à Toronto. C’est le plus loin que je vais avoir été pour un tournoi et de loin le plus gros.

Quand nous sommes allés à Québec et dans la région d’Ottawa nous avons voyagé avec des amis.

Pour Toronto à la fin du mois nous serons quatre dans notre véhicule mais nous savons très bien qu’il y a plusieurs personnes de notre région qui seront là. Belle soirée à l’hôtel en perspective !

 

 

Quelle faction jouez-vous le plus souvent ?

Julien 

L’empire !! L’empire évidemment ! Même si c’est plus une histoire d’amour à sens unique entre cette faction et moi. J’adore les vaisseaux de l’empire, mais étrangement j’ai beaucoup de difficulté à les piloter correctement. Mais je me soigne à grand coup de défaites, j’apprends à la dur. Je joue aussi de temps en temps avec les deux autres factions. En terme de proportion je dirais 50% empire, 25% rebel et 25% scums.

 

 

Bruno 

Je n’ai pas vraiment de faction préférée.

Je me retrouve le plus souvent à jouer les grosses bases Rebelles ou Racailles. J’ai beaucoup de difficultés à jouer l’empire… les petits vaisseaux avec peu de points de coque et peu ou pas de bouclier c’est pas gagnant pour moi. De plus je ne m’identifie pas vraiment aux pilotes impériaux de ce temps-là. Y’a rien qui m’allume vraiment de ce côté-là.

 

Comment vous est venue l'idée de faire une baladodiffusion?

Bruno 

La baladodiffusion était mon initiative. J’écoute plusieurs émissions en anglais, parce que c’est extrêmement difficile de trouver des ressources en français sur X-Wing en Amérique du Nord. J’ai cherché sans succès une émission en français qui répondait à ce que je cherchais. Soit quelque chose qui se prend pas trop au sérieux, mais qui diffuse du contenu de qualité sur des sujets qui ne vont pas être obsolètes dans deux mois ou après la prochaine vague de vaisseaux. Je voulais quelque chose avec une approche positive, parce que c’est vraiment facile de trouver du contenu où les gens ne font que se plaindre des tournois, des vaisseaux, des autres émissions ou de Fantasy Flight Games sans jamais apporter rien de constructif. Je me suis finalement dit qu’on était surement de faire de quoi nous même, même si je ne connaissais rien à la technique derrière une baladodiffusion.

 

Même si je ne le connaissais pas beaucoup, j’ai demandé à Julien s’il était intéressé parce que je trouvais qu’il prenait le jeu au sérieux, semblait dédié et voulait s’améliorer. L’approche semi-compétitive nous vas très bien.

 

Julien 

A la fin d’une soirée X-Wing dans une boutique, Bruno est venu me voir et m’a demandé si je pouvais être intéressé de l’aider sur son projet de podcast sur X-Wing. Vu que j’avais déjà un petit peu d’expérience dans les podcasts je me suis dit, pourquoi pas ! J’avais beaucoup aimé les vidéos commentées de matches que l’escadron des têtes brulées avait faites sur X-Wing miniature il y a maintenant plusieurs mois, je me suis dit alors, pourquoi pas faire quelques choses pour faire grandir la communauté moi aussi. Et me voilà embarqué dans l’aventure.

 

Et pourquoi en français?

Bruno 

Drôle de question…. Parce que nous sommes francophones…

J’adore parler français et j’en suis fier, j’aime aussi faire l’effort d’utiliser les bons termes. Même quand un mot anglais est souvent plus rapide et simple. Les anglicismes me grafignent les oreilles. Ça doit être un réflexe de survie de village Gaulois entouré de Romains.

« Millénium Condor » est la traduction de « Millenium Falcon » dans la version originale d’Un nouvel espoir de 1977. Ça toujours été une blague au Québec au même titre que Chico le Chiquetabac ou Z6PO…

C’est un petit clin d’œil humoristique aux mauvaises traductions et à notre baladodiffusion en français.

 

Julien 

Car avec mon accent anglais, les anglophones prendraient ça pour une agression ! Plus sérieusement, je pense que la communauté francophone est très importante. C’est dommage de devoir parler anglais pour pouvoir entendre parler de X-Wing. Il existe des podcasts en français sur les jeux-vidéo, sur beaucoup de domaine, même sur Warhammer 40k, alors je pense ou du moins j’espère que des personnes apprécient pouvoir entendre un podcast en français sur X-Wing, même si on raconte parfois des bêtises.

 

 

Quels conseils donner à un débutant?

Bruno 

Pour devenir relativement bon et bien comprendre le jeu on doit jouer… jouer beaucoup… et jouer plusieurs choses différentes.

Un joueur qui commence à jouer à X-Wing ne dois pas avoir peur d’essayer des trucs de son propre crue. Même si ce n’est pas super efficace cela lui permet de voir ce qui marche bien et ce qui est une moins bonne combinaison, mais surtout de comprendre pourquoi. De plus de toucher à plusieurs vaisseaux et types de listes cela permet d’apprendre leurs forces et faiblesses.

Évidemment, si c’est possible, jouer avec des joueurs sympathiques qui sont meilleurs que nous et qui veulent bien faire un retour sur la partie après pour nous aider à comprendre ce qui vient de ce passer…

 

Julien 

Amuse-toi ! C’est le grand conseil que je peux donner, amuse-toi avec le jeu. Personne ne gagne de l’argent avec X-Wing (sauf Fantasy Flight Games). C’est un passe-temps pour tout le monde, on est là pour le fun. Après pour progresser, ce qui m’a beaucoup aider c’est de me fixer sur une liste, et de la jouer beaucoup, ou au moins de jouer les mêmes vaisseaux. Ça m’a permis de comprendre mes vaisseaux, leur façon de faire et leur faiblesse. Surtout, ça nous permet de nous concentrer sur l’apprentissage des règles et des subtilités du jeu. A force, on comprend mieux les autres vaisseaux et on est plus à l’aise de changer sa composition. Un autre grand conseil que je pourrais donner c’est : sortez de chez vous, de votre cercle d’amis habituel. Allez dans les magasins, dans les tournois, vous allez rencontrer plein de monde, des gens cool, des gens complétement allumés, des génies du pilotage, d’autres qui montent de super listes et surtout plein de gens avec des niveaux différents. On a tous débuté, et ce n’est pas grave de ce faire exploser pendant une partie ou un tournoi, on passe un bon moment avec plein de monde ! Enfin, n’hésitez pas à poser des questions. X-Wing devient de plus en plus complexe, et il n’y a pas de mauvaises questions. La seule chose de mal que vous pouvez faire, c’est de ne pas poser votre question.

 

 

Autre chose sur vous à connaître ?

Bruno 

 

Vous trouverez nos épisodes sur ITunes ou sur Pod-O-Matic à cette adresse:

- Listes des épisodes

 

Tout le monde est invité à venir échanger avec nous sur notre groupe de discussion FaceBook Millénium Condor Baladodiffusion :

- Le FB du Millenium Condor BaladoDiffusion

 

On peut également communiquer avec nous par courriel ici :

- Le courriel

 

Julien 

Je fais aussi partie de l’équipe de Star Wars en Direct (starwars.direct), qui fait des podcast sur Star Wars en général grâce à plein d’émissions thématiques et j’écris des articles sur le site Mintinbox.net. Je suis un vrai accro à l’univers Star Wars, c’est ce qui m’a amené dans X-Wing. En ce qui concerne les adresses pour les contacts, Bruno vous a déjà donné tous les liens pour entrer en contact avec Millenium Condor Baladodiffusion.

 

Encore merci à nos amis d'outre-atlantique!!!

 

Bonne lecture et bon vol!



24/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres