Escadron Blada - Le Blog en français pour les pilotes de X-wing!

Escadron Blada - Le Blog  en français pour les pilotes de X-wing!

"La force est très puissante dans ta famille, transmet ce que tu as appris" - quatrième partie

Phot V2.jpg

Le Tour 0 par Paul Heaver - quatrième et dernière partie:

Les vétérans de la première édition connaissent bien ce pilote et il a partagé ses enseignements dans un Holocron appelé Tour 0!

Nous avons pu retrouver cet Holocron perdu et voici son contenu!

Holocron_6d6b7de1.jpeg

 

Beaucoup de ses enseignements sont toujours valable pour la 2e édition et seront très certainement appréciés par les nouveaux pilotes!

N'oubliez pas que la seconde édition de X-wing va favoriser le pilotage et que l'on verra sûrement le retour en gloire et majesté de la nuée de Tie!!! 

Imperial_Fleet.jpg

 

Ceci est la traduction en français faîte par les fans du site  SW X-wing encore merci pour tout ce travail!!!

 

Dans ses précédents articles, Paul Heaver nous a parlé du positionnement des astéroïdes, des vaisseaux, et du
développement d’un plan de bataille en accord avec le méta-jeu.

2013-swx-champ.png

 

De la réalisation de son escadron:

Aujourd'hui, il va aborder une nouvelle étape cruciale vers le chemin de la victoire : composer son escadron.

 

 

Que vous souhaitiez augmenter vos chances de victoires ou tout simplement initier de nouveaux joueurs, la composition de l’escadron est une composante essentielle dans votre expérience du jeu et doit être approchée avec méticulosité.

 

Le triple champion du monde X-Wing Paul Heaver  nous parle au sujet de la composition de votre escadron:

Plusieurs facteurs influenceront la composition de votre escadron.

La première chose à considérer est l’événement où vous apporterez votre escadron.

 

Allez-vous faire une partie amicale entre amis ou participer aux championnats du monde ?

Votre objectif est-il de revivre la Tranchée de l’Etoile Noire ou d’autres moments épiques de la Trilogie ?

 

L’objectif n’est pas toujours la compétition !

Je compose certaines de mes listes afin d’approfondir ma connaissance d’un nouveau vaisseau ou cartes d’améliorations, ou pour tester les listes d’autres joueurs et voir si elle me conviennent.


A ce sujet, n’ayez pas peur de tester les listes les plus populaires du net.

Je le fais souvent afin de déterminer si je peux jouer ces listes aussi bien que les autres ou si je peux les améliorer.

Si vous débutez, jouer ces listes vous aidera clairement à progresser.

Vous n’avez alors pas à vous poser la question de savoir si votre liste est bonne ou pas.

Vous avez juste à vous concentrer sur la visualisation et la planification.

De plus, cette expérience sera bénéfique lorsque vous rencontrerez des joueurs alignant les mêmes vaisseaux : vous saurez alors ce dont ces vaisseaux sont capables, et connaître la position d’arrivée des vaisseaux adverses en anticipant ses manœuvres est la première étape vers sa défaite.

 

Cependant, si vous vous sentez prêt à construire votre propre escadron, c’est très stimulant car il y a une multitude de compositions envisageables.

Le méta-jeu de X-Wing est en mouvement permanent, entre les escadrons de nuées qui lancent un grand nombre de dés rouges face à leurs adversaires, et les pilotes nommés qui trouvent leur place dans le haut des classements.

Malgré tout, celles fonctionnant le mieux continuent d’être les listes avec beaucoup de vaisseaux !

Cet état de fait me conforte dans l’idée qu’il est très important d’être à l’aise avec les vaisseaux de sa propre liste et de tout de même apprendre à connaître les vaisseaux que l’on va affronter.

 

Consolidez vos défenses.
J’aurais tendance, en premier lieu, à chercher une bonne défense pour mes vaisseaux, puis en second lieu de m’appliquer à les rendre plus offensifs. Défensivement, je n’apprécie pas que mes vaisseaux aient tous les mêmes points faibles.

Cela augmente mes chances de rencontrer un escadron qui me contrera facilement.

Les escadrons qui fonctionnent le mieux sont ceux multipliant différents types de forces, et les différentes composantes de votre liste compenseront les faiblesses des uns et des autres.

 

Par exemple, la nuée rebelle composée de 2 X-wing et deux autres vaisseaux d'appuis peut affûter son plan pour contrer les nuées de TIE et autres escadrons à 2 dés d’attaque, ou alors s’appliquer à contrer des listes moins fournies où chaque attaque causera de forts dommages.

 

Un autre exemple et le TIE Fantôme. Conçu pour éviter les arcs de tirs et se mettre en position d’attaque contre des
ennemies qui ne pourront attaquer en retour.

Sachant que son point faible sont les tourelles, il ne faut pas aligner le Fantôme avec d’autres vaisseaux ayant cette conception de base.

Puisque la plupart des vaisseaux équipés de tourelles ont beaucoup de points de vie mais peu de dès de défense, l’associer à plusieurs Tie Bomber compense sa principale faiblesse.

Avec sa capacité d'occultation, le TIE Fantôme excelle dans l’art d’échapper aux arcs de tirs de pilotes aux valeurs de pilotage plus faibles.

PH4 2.jpg

 

Augmentez votre attaque.

Maintenant que vos faiblesses sont diversifiées et atténuées, il vous faut optimiser votre attaque.

Ce qui signifie de lancer le plus de dés d’attaques possible et de vous assurer de pouvoir modifier vos jets de dés.

Il faut aussi vous assurer que les vaisseaux en question resteront en vie longtemps.

Il n’est pas utile de faire de votre vaisseau le plus fort la cible la plus facile à détruire.

Il faut que les choix laissés à vos adversaires soient difficiles à prendre; poussez-les à la faute.

C’est la raison pour laquelle les pilotes nommés aux capacités offensives tendent à être associés à des améliorations défensives, tels que Wedge Antilles avec R2-D2 ou Luke avec un pouvoir de La Force.


De la même façon, si vos pilotes sont difficiles à détruire, vous allez leurs associer des améliorations plus offensives, telles que la torpille à protons!


Les améliorations.
Une fois que vous avez choisi les vaisseaux que vous allez aligner, il est temps de songer aux améliorations.

Je recommande toujours aux débutants de ne pas trop mettre d’améliorations.

Il est aisé de perdre le fil des choses lorsque vous multipliez les vaisseaux, les capacités de pilotes et les améliorations.

Vous pourriez alors oublier de prendre un avantage apporté par une importante carte d’amélioration qui vous a coûté des points d’escadrons.

 

Lorsque vous choisissez des améliorations, il est plus facile de se souvenir de leur fonction si vous utilisez la même sur plusieurs vaisseaux ou si vous en associez la plupart à un pilote nommé.

Par exemple, si vous reprenez l’exemple de Wedge, avec la torpille à protons et/ ou le droïde R2 et que vous l’ épaulez d'un Y-wing ou un autre X-wing, vous allez beaucoup plus facilement vous rappeler d’utiliser les améliorations correctement si tous les vaisseaux possèdent la même torpille et le même droïde!!!

 
Swz01_a3_proton-torpedoes.png 
R2-D2_Astromech.png Astromech_R2_Astromech.png

 

Miser sur l'Initiative.

Les valeurs d'initiative (ou anciennement valeur de pilotage) sont importantes à prendre en compte.

Dans la plupart des cas, la VP idéale est de un point au-dessus de n’importe laquelle alignée par votre adversaire.

Mais dépenser des points d’escadron est un pari qui peut s’avérer perdant si votre adversaire dispose de pilotes avec des VP plus fortes que les vôtres, ou tout simplement parce qu’il n’a pas misé sur l'initiative et qu’il n’aligne que des pilotes avec des initiatives faibles.

Actuellement, la plupart des listes tendent vers les extrêmes avec soit les plus fortes initiative possibles, c’est-à-dire 5 ou 6, soit  de 1 ou 2 de pilotes
non nommé.

En prenant en compte cela, dépenser des points d’escadron pour augmenter l'initiative de pilotes de 2 à 4 est une perte de points.

Si je choisis des pilotes ayant ce type d'initiative, c’est qu’ils ont des capacités extrêmement utiles pour ma liste, comme Biggs Darklighter ou Howlrunner.

Howlrunner_Pilot_Card.png Swz12_card_biggs-darklighter.png
 

Votre liste représente plus qu’une collection de cartes.
Une fois que vous avez défini votre liste, vous êtes prêt à la tester et voir comment elle réagit.

Pour les petits événements, je suis plutôt satisfait lorsque mes vaisseaux n’en chevauchent pas d’autres suite à mon ouverture des « 3 tours », et que mes vaisseaux pointent tous leurs lasers dans la direction que je souhaite.

Lors des plus gros événements, je fais des tests afin de me familiariser avec le fonctionnement de mes vaisseaux et d’adapter mes stratégies face aux escadrons les plus populaires afin de m’ajuster le plus rapidement possible.

 

Le positionnement des astéroïdes et des vaisseaux au début de la partie est intimement lié au processus de composition de l’escadron, sujets que j’ai abordés dans les précédents articles de cette série sur la stratégie.

 

Ceci est le dernier article de cette série et on constate que beaucoup de choses n'ont pas changés et une piqûre de rappel ne peut faire que du bien!!!

 

Bonne lecture et bon vol!

 

 

Des sites à visiter:

 

- La chaîne Youtube de pierre Oh avec plein de vidéos sur plein de sujets!!!

- Le FB des Têtes Brûlées

- Site FB de X-wing - Le Jeu de Figurines!!! 

- Le FB du Millénium Condor baladodiffusion!

- Le site Star Wars Universe!

 - La chaîne Twitch de FirstEarth!

- Le site des fans de X-wing SW X-wing!

 



25/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres